Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de unptigalezo : SaTuSaMer

IPHONE 6 et IPHONE 6 PLUS

10 Septembre 2014 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #GEEK SAMER

IPHONE 6 et IPHONE 6 PLUS

Nouveau haut de gamme du constructeur Pomm’américain, l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus reprennent le design qui a fuité à de nombreuses reprise avec un écran LCD de 4.7 pouces avec une définition Retina Display HD de 1334 x 750 pixels pour le premier, et un écran de 5.5 pouces Retina Display HD avec une définition Full HD (1920 x 1080 pixels) pour le second. On retrouve également une épaisseur de 6.9mm pour l’iPhone 6 contre 7.1mm pour l’iPhone 6 Plus, un processeur Apple A8 (+ core M8), la 4G LTE cat4 (support de la VoLTE), le Wifi ac, le NFC, le Bluetooth 4.0, une capacité jusqu’à 128Go, Touch ID, un nouveau capteur de 8MPx avec flash (true-tone flash, 1.5 micron pixels, iOS, f/2.2), une caméra frontale FaceTime HD f/2.2 BSI ou encore une autonomie de 14h en 3G (iPhone 6), 24h en 3G (iPhone 6 Plus), le tout sous iOS 8.

Prix de lancement de l'iPhone 6 (4.7 pouces ; les dimensions sont de 138.1 x 67 x 6.9 mm pour 129g) :

709 euros en 16 Go

819 euros en 64 Go

919 euros en 128 Go

Prix de lancement de l'iPhone 6 Plus (5.5 pouces ; 158.1 x 77.8 x 7.1 mm pour 172g) :

809 euros en 16 Go

919 euros en 64 Go

1019 euros en 128 Go

Disponibilité : 19 septembre

Damianek qui vous conseille de faire des économies ou d’aller voir ailleurs !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lemon 11/09/2014 14:31

Apple Pay pourrait rapporter gros. Derrière chaque contrat signé avec les banques américaines JPMorgan Chase, Bank of America ou encore Citigroup, Apple percevra une commission lors de chaque transaction, apprend l'agence Bloomberg, qui s'appuie sur trois personnes au fait des négociations.

Rien qu'aux Etats-Unis, ces frais dits d'interchange s'élèvent annuellement à 40 milliards de dollars. Un gâteau dans lequel Apple va essayer de croquer la plus grosse part possible. A la différence des achats réalisés sur l'iTunes Store, l'américain ne pourra pas prélever 30% des transactions. D'après l'agence, le niveau de commission retenu serait calqué sur celui en vigueur avec les cartes bancaires classiques.

Aux Etats-Unis, la banque contractant avec le commerçant paie 2% de chaque transaction à la banque émettrice, c'est-à-dire celle qui a émis la carte au porteur. Pour le commerçant, cet arrangement entre Apple et les différents organismes bancaires ne devrait rien changer, pas plus que pour le consommateur final. Une promesse que confirme d'ailleurs la société dans une présentation en ligne de son système Apple Pay.

Pour que ce service soit rémunérateur pour Apple, ce dernier devra compter non seulement sur la pénétration de ses nouveaux produits NFC (iPhone 6, iPhone 6 Plus et Apple Watch), mais aussi sur l'adoption de terminaux de paiements sans contact par les commerçants, et enfin sur l'appétence des utilisateurs pour cette technologie. Piper Jaffray pense que 6,5 millions d'iPhone 6 s'écouleront dès son lancement et 52 millions d'ici décembre.