Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de unptigalezo : SaTuSaMer

Fanfarlo - In The Aeroplane Over The Sea (Neutral Milk Hotel)

30 Octobre 2009 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #ZIK SAMER

Quand la formation Londonienne Fanfarlo, reprend un titre phare des Neutral Milk Hotel, c'est un peu comme si une piece agrementee de dorures s'était soudain metamorphosee en diamant brut, la chaleur est plus intense, le sourrire devient plus large, et la biere plus fraiche. C'est magique!!!

Lire la suite

Playlist Rentree 2009 par Mr M.

27 Octobre 2009 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #ZIK SAMER



Satusamer ouvre sa sous-categorie Juke box garantie totalement sans objectivite. Vous pourrez y decouvrir une liste non exhaustive (dans les limites du catalogue Deezer) de titres qui ont retenus mon attention de musicophage ces derniers mois.

Allez Bon kiffSamer!!!

Mr M.





Lire la suite

John Vanderslice - Romanian Names

26 Octobre 2009 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #ZIK SAMER

Je porte beaucoup d'estime aux albums enfantes par John Vanderslice, pour moi l'un des tous meilleurs compositeurs et melodistes que le monde de l'indie-folk porte dans sa besace, tout comme Malcom Middleton, Patrick Watson, Sufjan Stevens, ou plus recemment Fredo Viola...
Ce gourmand de productions (7 albums), a l'oreille melodique et a la voix cottoneuse, livre un regard touchant et introspectif sur notre societe. Comme pour les albums precedents, plusieurs ecoutes sont necessaires a la digestion des 13 titres, aussi nombreux que varies. Comme fidele a son habitude l'album qu'il nous conte est richement compose, d'une grande variete stylistique au point ou meme les moins folkeux d'entre vous pourront apprecier.
Ce septieme album s'ouvre sur le paisible "Tremble To bear" aux choeurs soignes, s'enchaine avec le titre "Fetal Horses' qui aurait bien pu figurer dans le repertoire de Sufjan Stevens.  La suite est une serie de morceaux indie pop qui font mouche par leurs melodies diablement contagieuses.

Certains retiendront juste de ce disque un manque d'homogeneite, mais pouvons-nous attendre autre chose venant d'un artiste anticonfomiste qui se fout bien des normes, se bat pour l'amour de son art, et n'a que faire du succes. Cette galette est brillante peut-être moins que son precedent album  "Pixer Revolt" mais se place tout de meme dans le haut de sa discographie.

John Vanderslice, on aime ou on deteste mais on reste difficilement de marbre, tiens un peu comme devant une oeuvre d'art...

Mr M.





Lire la suite

Julian Casablancas - Phrazes for the Young

25 Octobre 2009 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #ZIK SAMER

Pas plus tard qu'hier, je vous ai parle de Little Joy, groupe ensoleille du batteur des Strokes sorti en 2008, un album rejouissant même s'il n'atteint pas des sommets. Aujourd'hui, la lame bien aiguisee, je m'apprete a faire la critique de l'artiste le plus buzze sur le net ces dernieres semaines, je veux parler de Julian Casablancas (chanteur des Strokes), dont pour l'instant seul le titre 11th Dimension a filtre sur la toile.
Apres une premiere ecoute rapide, je vous le dis tout de suite, on n'est pas partis pour se rouler par terre ou faire des bonds de cabri jusqu'au plafond. Julian Casablancas, avoue avoir recherche a "popise" sa musique en  capturant l'essence de la musique electro, et en diversifiant le contenu de l'album. Je m'attendais donc en connaissant la discographie des Strokes a un truc du genre Myth Takes des Chk chk chk, un truc qui file une grosse patate et j'ai eu une galette arrondie dans tous les sens du terme. 
Premierement carton rouge aux ballades presentes dans l'album, elles n'apportent pas grand chose a celui-ci et font l'effet de petards mouilles qui ne provoquent donc pas cette petite etincelle qui ne demandait qu'a s'enflammer. On arrivera tout de meme a sauver deux morceaux pour la generation mp3, 11th Dimension pour son côte tubesque, et surtout River of Brakelights pour son cote Animal Collective qui permet enfin de presser le bouton infra-basses. Je n'irai donc pas jusqu'a l'hercule de merde pour Phrazes for the Young,  mais moi qui croyait embarquer en pleine tempete, j'ai plutot ete pris dans une houle qui ma laisse un peu la gerbe. 
A quand un vrai bon album des Strokes, un vrai album qui s'adresse aux jeunes mais aussi aux melomanes???link

Mr M.






Lire la suite

Little Joy (Ep) vs Devendra Banhart (What Will We Be)

24 Octobre 2009 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #ZIK SAMER

Devendra Banhart d'un côté, le batteur des Strokes de l'autre, et des deux côtés le membre du collectif Bresilien : Los Hermanos. Faites vos jeux...

Little Joy - Ep
Little Joy est la transition habile de Fabrizio Moretti (batteur des Strokes) qui s'est decide a passer au mixeur rythmes chaloupes caribeens, instrumentation typiquement Bresilienne, voix Strokiennes, et nonchalance folk.  Un disque qui  a tout pour plaire des lors qu'on souhaite passer un petit moment bien paisible. Et le fait est que j'ai passe un bon moment a son ecoute. Refugie dans ma tete sous une paillotte, un mojito a la main, je me suis cru l'espace d'un instant  a des annees lumieres de la grisaille. Pour resumer ce disque, je dirais que loin du Snobisme de la Hype New-Yorkaise, un Strokes s'est offert un joli flashback et a pris une serieuse insolation.link


Devendra Banhart - What Will We Be

Dans l'album de Devendra Banhart, les choses sont bien moins homogenes, que sur l'album precedemment cite. Certes Devendra s'est egalement adjoint les services de Rodrigo Amarante, mais celui-ci n'a pas le meme poids sur l'album. What Will We Be, deploie un plus large eventail stylistique par l'evanescence de certaines ballades, les rythmiques chaloupees, latino et funky d'autres morceaux et par la sensualite d'ensemble qui s'en degage.  Fascinant, imprevisible, quelque fois paresseux le What Will We Be de Devendra et sa bande est de nouveau un grand millesime.link

Baby + 16th Valencia Roxy Music


Vous l'aurez peut-être compris, mon coeur penche du côte de Devendra ne serait-ce que pour la diversite des morceaux presents dans l'album, mais je reviendrais certainement chercher l'album de Little Joy pour bien commencer l'été 2010.

Mr M.

Lire la suite

Friska & Viljor - For New Beginnings

23 Octobre 2009 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #ZIK SAMER

Friska & Viljor est un vrai reconfort en ce temps de disette. Cette formation de Suede sort son troisieme album et il y a vraiment de quoi se rejouir car on y trouve de petites pepites sans avoir besoin de trop creuser.  Jusqu'a present ils nous avaient plutot habitues a des ritournelles melancoliques, alors qu'ici les couleurs sont chaudes comme un soleil d'ete.   Pour les accompagner dans cette quete absolue de lumiere, un plethore d'instruments (piano, cuivres, claviers...) est mis au service d'une melodie rapidement entetante. For New Beginnings est un album d'une grande efficacite et se devore d'une traite. Bon appetit link

Mr M.


Lire la suite

TIRAMISU SATUSAMER !

20 Octobre 2009 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #MIAM MIAM SAMER

Rendons à César ce qui est à Rocco. Cette recette vient tout droit du latin-lover chiefcook de Saint Romain de Popey, j'ai nommé Ricci boby roi du circuit. Oups, non...je ne suis pas dans la rubrique tchi tcha...j'ai donc nommé Richie ! (ceci dit, ça va me coûter bonbon en droit d'auteur ces conneries)

La première fois qu'il m'a fait littéralement exploser les papilles avec ce dessert, je crois que c'était chez lui et là une vraie surprise, une véritable découverte, du plaisir instantané !

Une autre fois il en a remis une autre couche le jour de l'an (un peu aidé par un commis moustachu) : la Classe,  j'étais dans tous mes états !

Et de temps en temps mais régulièrement il remet ça le bougre. Telle la fille de joie ou l'actrice porno qui vous dirait "tu en veux encore mon p'tit chou ?" Il se fait demander le coquinou...

Bref, je ne sais pas pourquoi je vous parle de tout ça car l'essentiel ici, c'est qu'il s'agit de la recette ultime du meilleur Tiramisu de la planète "Dessert qui tue sa mère" et pis c'est tout.
Essayez cette recette, vous pourrez vous la péter devant vos convives et clôturer un repas sur une note de perfection. A vous la gloire j'vous dis !

Damianek qui parle la bouche pleine.
Lire la suite

The Local Natives - Gorilla Manor

18 Octobre 2009 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #ZIK SAMER

Quand l'inattendu s'invite à vos oreilles, il faut l'accueillir comme il se doit...
Alors sous les conseils d'un illustre inconnu "GMS", je les ai réinvité plusieurs fois sous les membranes de mon casque audio et aprés murissement le verdict est le suivant : ces gars là font sacrément du bien à la musique. Imaginez donc Arcade Fire, Vampire Week-End, Fanfarlo, Grizzly Bear et Fleet Foxes se réunissant, instruments en mains, dans un bar et décidant d'exprimer leur créativité ensemble en chansons, c'est un peu ce que vous obtiendrez en écoutant The Local Natives, un ovni venu de Californie qui pioche dans le meilleur de ces 5 groupes.

The Local Natives, c'est la combinaison élégante et étonamment mature d'harmonies vocales luxuriantes, de percussions exhubérantes, de mélodies accrocheuses, le tout avec une Hippie Touch majestueuse... Trop beau pour être vrai, trop de cerises pour un seul gateau me direz vous, je dis non, je dis juste bienvenue au "manoir desGorilles".  link


Mr M.


Lire la suite

Fredo Viola et Mansfield.Tya - 2 grands moments de "motion"

16 Octobre 2009 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #ZIK SAMER

Bon, je vous préviens, moi je suis pas MrM, il faut que je digère et je chonique pas tous azimut comme le sniper de la pop. Dans 1 an je vous dirais tout le bien que je pense de Fanfarlo, le plus grand groupe du monde après Beirut, Sufjan Stevens, James, enfin pleins de groupes avant lui quand même...Et puis, comme Marc Toesca, j'aime bien enfoncer le clou (putain elle est bonne celle-là, ouaf ouaf!).

Donc je vais revenir sur deux artistes qui ont musicalement transcendé mon année 2009. Par le biais de 2 vidéos que j'ai trouvé récemment.

Le premier c'est Frédo Viola que j'avais déjà chroniqué sur Satusamer en février. Depuis, les Inrocks, Télérama et Libé m'ont emboité le pas, les rustres (ils ont même poussé le plagiat jusqu’à anticiper ma chronique une semaine avant, ah les salauds !).

Si j'en reparle c'est pour trois raisons. Preuzio, il est nominé pour le prix Constantin, mais entre nous on s'en fout complètement. Deuxio, il passe en concert à un jet de molard de chez moi. Troizio, j’ai réécouté son micro tube « The Turn » et plus ça va plus je me dis que c’est un truc assez fabuleux. Et là la vidéo, une session acoustique. C’est tout con mais « c’est un grand moment de motion », la création en direct. Dans un escalier trivial, avec ses musicos, Frédo Viola se lance dans « The Turn » et tout se transforme. Un à un, discrètement, les instruments viennent légèrement l’épauler, l’effleurer, caresser le chant, les choristes ponctuent, accentuent, soulignent et Frédo, les yeux fermés, libère progressivement son chant dans sa novlangue totalement inventée. Putain c’est beau. On a envie de dire "Vazy Frédo" (c'est vraiment un nom con pour un chanteur de sa classe...En anglais ça doit le faire peut-être).

 Autre vidéo, autre artiste, deux belles demoiselles qui forment Mansfield.tya, ma 2ème sensation de l’année (et un nom merdique aussi, j'ai la flemme d'aller voir ce que ça veut dire, sûrement quelque chose). La session acoustique commence dans le bordel, la mise en place des instruments, soleil couchant dans un appart qu’on devine parisien, et ça papotte, ça régle son siège, ça tortille du cul,... Soudain, Julia attaque ses arpèges à la gratte et commence à chanter de sa voix de folle-dingue sous tension qu’on sent qu’elle va craquer dans pas longtemps, surtout si l'autre con à la caméra continue à la fixer en gros plan comme ça…Heureusement le violon apaisé de Carla vient nous rassurer…Ecoutez cette chanson dans le noir, ouvrez vos chacras et fermez vos gueules…Moi ça me donne envie de pleurer...Enfin 3 secondes après je passe à autre chose, faut pas abuser non plus.
Point.

Monsieur Pop (est aussi pop qu'on peut voir les Smiths dedans)



http://www.youtube.com/watch?v=ObMuJZXQpbo&feature=player_embedded
Lire la suite

Beat Assailant - Rhyme Space Continuum

16 Octobre 2009 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #ZIK SAMER

Cela fait quelques semaines que je suis a la recherche d'un bon album maousse costaud quitusamer et c'est avec la troisieme mouture de B.A que je trouve la perle rare. 

Flashback:

Originaire d'Atlanta Adam Turner alias B.A ecume les scenes francaises depuis 6 années déjà. Sa carriere debute en 2001 lorsqu'il fait la connaissance par hasard de Maxime Lebidois, dj, instrumentaliste et producteur francais. Apres seulement quelques mois de collaboration ils accouchent d'une petite perle rare de rap jazzy, le titre de l'album s'intitule "The Hard Twelve" , il parait en 2005. Un deuxieme essai en 2008 "Imperial Pressure" s'oriente plus vers l'electro-rock et transpose en studio la puissance de feu du combo et vient confirmer les prouesses artistiques du duo.

Rhyme Space Continuum est donc le troisieme acte de ce rappeur underground a la rime facile et au flow devastateur. Toujours influence par la musique des 70's et les origines du Hip Hop,  le M.C a fait de cet album une sorte de synthese des deux precedents, en apportant la juste dose de cuivre melange a de l'electro-rock dansant (qui n'est pas s'en rappeler les NERD). Son rap y est ouvert et imprevu, les machines ne sont pas omnipresentes, et l'ensemble des orchestrations donne ce caractere patine estampille B.A. link

Un concentre d'energie positive.

Mr M.





 
Lire la suite
1 2 3 > >>