Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de unptigalezo : SaTuSaMer

Lôche - Episode 4 : Hubert le Hacker, Damianek le curé

29 Novembre 2010 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #SéRIE SAMER

Résumé :

Lôche, paisible village péri-urbain de 300 habitants à 5 km de Pâcon, se retrouve un matin mystérieusement isolé du reste du monde par un mur de brouillard. Les habitants commencent à se faire du souci. Le patelin dépend complètement de l'extérieur, travail, nourriture, eau, et surtout loisirs…sans télé, sans radio, sans journaux, comment vont-ils passer le temps…

Alors que Pierre Hicks l'agriculteur du village frappe sa cochonne, Hubert se fait enlever une dent par Régine…

LOCHE affiche S1 épisode4

C'est avec le cœur plus léger et les couilles pendantes, qu'Hubert traversa la place du village en direction de l'Eglise. Depuis que Damianek officiait, Hubert avait pris goût à la messe et pour rien au monde, même sa fin prochaine, il n'aurait raté ça.

Il avait toujours autant de plaisir à traverser le village complètement à poil avec toutes les rombières qui se cachaient en jetant des cris d'orfraies dès qu'elles le voyaient: "C'est une honte! Il peut pas s'habiller ce vieux dégoutant!". Hyark! Hyark! Il en redoublait de plaisir. Le Maire avait bien menacé d'intervenir et Brice l'avait sermonné en agitant son Täser, mais rien n'y faisait. Après tout, Adam avait la même tenue…

 

Il était fatigué ce matin, sous son pseudo de "Couz1Hub", hacker notoirement connu, il avait passé sa nuit sur la toile à converser en langage crypté avec le Mouvement Autonomiste International et Altermondialiste (M.A.I.A) dont il était un des leaders. La panne énergétique totale qui est survenue avec l'arrivée du mur de brouillard ce matin a stoppé net sa conversation avec le MAIA. Hubert était maussade, tout partait à vau-l'eau en ce moment. Sa fille Betty ne lui parlait plus, dans son cœur il l’avait remplacé par Régine Hicks. Il faut dire qu'il avait bien changé, son comportement était devenu étrange, et cette manie de se balader à poil…

Avec le MAIA, les relations étaient tendues, depuis que leur attaque terroriste, le piratage du logiciel G-ROM, gérant les transactions boursières mondiales et l'anéantissement des réserves d'hydrocarbures, s'était soldée par un fiasco planétaire. Avec l'avènement des agro-carburants, la naissance d'une multinationale monopolistique et hyper-puissante, Lotal, et le règne de l'empereur Niko III, on ne pouvait pas parler d'une réussite. Les agro-carburants affamaient la majorité des pays, et toutes les grandes forêts, Amazonie comprise, ont été rasées. Quand à Niko III c'était un tyran sans scrupule, instrumentalisé par Lotal. Bilan : c'est pire qu'avant! Il avait besoin d'une bonne et démoniaque messe à la Damianek pour oublier ça…

 

Dans l'église, Damianek se préparait à l'office qu'il assurait depuis la mort de Jean-Paul Polak le curé du village. Du fait de ses origines polonaises (la Polognie étant devenue depuis une théocratie dirigé par le Pape lui-même), l’évêché de Pâcon lui avait proposé de remplacer le curé. Il avait accepté faute de mieux et pour le challenge malgré le fait qu’il soit totalement ignorant du catholicisme (et très hostile à toutes formes de religion). De toute façon, sans papier, depuis que l'Empire avait réformé les critères de nationalité (il faut être français de grand-père en petit-fils, certains morts sont dénaturalisés…), il n'avait pas le droit de travailler. Alors ça ou repeindre la girafe, hein…

Damianek avait revu de fond en comble la décoration de l'Eglise. Il avait déménagé dans la crypte, les croix, les statues, tout le mobilier un peu austère et mis de la couleur, des photos, des dessins et des collages, installé un écran de cinéma, un ordinateur Pomme™, un billard, un bébé-foot, un taureau mécanique sur vérins hydrauliques et un bar.

De la messe, il n'a retenu que l'essentiel, la communion, le corps du christ étant composé de saucisson, de jambon accompagné de pain (maison !), le tout bien arrosé de sang du Christ millésimé, plutôt Côtes du Rhône. En gros, c'était un bon mâchon de 10h avec les potes. Quelques fois on sortait les boules…

Depuis que le "dingue blasphémateur", le "métèque profanateur" ou le "niqueur de poules satanique", comme l'appellent les gens bien pensant du village, avait pris la place du curé, les grenouilles de bénitiers et les cathos tradi avaient crié au scandale, fuit l'église et déserté la messe. Les seuls heureux dans l’histoire étant peut être ses compères et amis ainsi que les groupes à la recherche de salle équipée à louer. Bien sûr l'évêché qui commençait à compter les plaintes allait réagir. En attendant, Damianek continuait à officier et en tenue s'il vous plait : il revêtait la chasuble classique du prêtre, avec pour seule petite touche personnelle, un sexe en plastique noir collé devant. «  Mais c’est de l’avant-garde, c’est de l’Art ! » qu’il disait ! damianek

 

  hubert

Lire la suite

Chrichtine Legârde

24 Novembre 2010 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #VIDEO SAMER

Depuis ce fameux photomontage (celui qui avait miraculeusement fait disparaître ses bracelets et son colliers de perles dans un journal du 12ème arrondissement de Paris, tout àa pour faire + pôple) un groupe de rigolos s'appelant "humour de droite" se fout ouvertement de la gueule de notre sinistre de l'économie en collant sa trombine dans des photos ou des séquences de films complétement azimutés (http://www.facebook.com/album.php?aid=298756&id=115745609609)

Les mêmes ont détourné le génial clip de Duck Sauce, Barbra Streisand. Et moi ça me fait marrer.

Dugommier qui attend l'heure de sortie des poubelles en 2012 avec impatience....
Lire la suite

Lôche - Episode 3 : Chez les Hicks

22 Novembre 2010 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #SéRIE SAMER

LOCHE_affiche_S1_episode3.jpgRésumé :

Lôche, paisible village périurbain de 300 habitants à 5 km de Pâcon, se retrouve un matin mystérieusement isolé du reste du monde par un mur de brouillard. Les habitants commencent à se faire du souci. Le patelin dépend complètement de l'extérieur, travail, nourriture, eau, et surtout loisirs…sans télé, sans radio, sans journaux, comment vont-ils passer le temps…

Le maire a convoqué une réunion mais sans succès. La vie s'organise petit à petit…

 

Pierre Hicks s'était vite éclipsé de la réunion à la Mairie. Ilfallait qu'il vérifie chez lui si tout fonctionnait. En entrant, il vit que Régine s'occupait d'un pauvre patient dans la cuisine, à qui elle extrayait une molaire avec un couteau à huître tout en cajolant le p'tit dernier qui pleurait dans ses bras…Pauvre bougre…Heureusement que l'eau de vie était sur la table, ça le soulagera pensa-t-il…Il descendit quatre à quatre les escaliers de sa cave voûté…Ouf ! tout était OK, les caissons du Caméronavatar™ s'étaient automatiquement branchés sur le générateur…Il regarda les deux visages pétrifiés coincés dans les caissons :

-          Alors mes salopards ! on s'amuse bien ? Mais oui ma belle je viens te dire bonjour!

Il sortit de la ferme, traversa la cour, sans oublier au passage de balancer un énorme coup de pied au cul de sa truie aux yeux bleus GRUIKKKK! et se rendit à la grange pour inspecter les réserves d'agro-carburant laissées par Lotal…J'en ai pour une semaine tout au plus, si je gaspille pas…J'espère que ça va pas durer ce brouillard à la con…. Il pensa tout d'un coup au Docteur Vachon. Faut que j'aille le voir, si tout va bien…

 

Comme chaque matin depuis 3 ans, Patounette prenait son coup de pied au cul. Elle avait beau être habituée, elle couina pendant 5 minutes…Après avoir embuer ses magnifiques yeux bleus globuleux, elle pensa à Hercule…où était-il son amour, son commandant, son beau militaire…C'est vrai qu'en hérisson, ça le faisait moins…Et puis pour la bagatelle, c'était tintin…A chaque fois qu'il a voulu la monter elle s'est retrouver avec le fessier et les jarrets en sang…Cet enfoiré de Pao avait bien réussi son coup…Enfin, heureusement que pour la combler physiquement, y a d'autres prétendants…L'ado merdeux qui se construit son expérience sexuelle, le gros crado prétentieux à la gourmette et ses excédents de libido ou encore son Gégé qui après chaque copulation lui déclame un poème…Elle aime ça Patounette les poèmes…Après tout elle reste une femme…

 

Régine Hicks, femme de Pierre et fille de l'illustre savant Jean Caméron finissait l'extraction de la molaire d'Hubert Lacloche, le co-gérant du camping à la ferme :

-          Voilà, c'est fini, tiens c'est un vieux slip à Pierre, pour éponger le sang…

-          Hutain! La hache ! f'que fa fait mal!

-          Tu veux un coup de prune pour nettoyer ?…T'inquiètes Marie m'a filé des herbes pour calmer la douleur. Dis donc, faudra quand même te laver les dents des fois, ça aide…

-          Euh, non…fe fuis contre toute forme d'interfenftion effterne sur un éco-fyftème…Mais qu'est-fe qui foutait Pierre ?, hâta Hubert désireux de changer de sujet.

-          Oh, il était à la cave en train de bricoler avec les trucs de mon père…Je sais pas ce qu'il fout avec…je sais même pas à quoi ça sert les machines que m'a laissé mon paternel avant de disparaître…En tout cas ça fonctionne. Comme j'm'y connais un peu en mécanique, j'ai revissé un écrou par-ci par-là…Mais la finalité de ce bordel…Pfffff…Pierre à l'air d'y comprendre quelque chose…

-          Ah Fean Caméron, f'ai bien connu ton père, tu fais, un favant eftra-ordinaire…Un vour il était exfalté et…

-          Exfalté ?

-                    Oui, enfin bon enthoufiaf…enflammé, il m'a dit qu'il était fur le point de frouver une formule énerfétique réfolufionnaire. F'était un mec bien fon pfère fraiment…

-                    Merde Hubert ! T'es en train de m'inonder avec tes postillons…Enfin bon, mon père! Mon père! Il a disparu sans laisser de nouvelles, comme ça du jour au lendemain, laissant tout son barda à la maison…

-                    Bon ben Réfine, merfi, fe fais y aller, f'est l'heure de la messe. Combien fe te dois ?

-                    Rien c'est gratis, je fais ça pour le plaisir…Euh, par contre, la prochaine fois, Hubert, si ça te dérange pas, met au moins un slip. Tu fais peur au petit…

Hubert, comme tous les jours, nu comme un vers, avant de s'en aller, laissa plusieurs billets dans une soucoupe…Une larme perla furtivement au bout de son nez…Il l'aimait sa Régine…

Régine regarda Hubert et ses fesses rabougries s'en aller avec un trouble manifeste et une tendresse inexpliquée…

pierre.jpg regine.jpg

Lire la suite

Platine Technics MK2, c'est fini...

19 Novembre 2010 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #ZIK SAMER

mk2_on_of.jpgLa fin du monde, la fin d'une ère, après 35 ans d'hégémonie sur les platines vinyles et le monde des dj's, Panasonic arrête la production de la platine mythique ! Nonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn.....

Une minute de silence. mk2_pitch.jpg

 

Damianek qui s'en va dépoussiérer ce soir ces 2 makkinaa's. Attention les voisins va y avoir d'la basse ! 

 

 

 

 

vinyle_sexy.jpg

Comme dit ma soeur "mais j'adoore le vinyle moi, peux pas m'en passer !".

Lire la suite

Lôche - Episode 2 : Un Hérisson, une institutrice et un ado

15 Novembre 2010 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #SéRIE SAMER

LOCHE_affiche_S1_episode2-copie-1.jpgRésumé :

Lôche, paisible village péri-urbain de 300 habitants à 5 km de Pâcon, se retrouve un matin mystérieusement isolé du reste du monde par un mur de brouillard. Les habitants commencent à se faire du souci. Le patelin dépend complètement de l'extérieur, travail, nourriture, eau, et surtout loisirs…sans télé, sans radio, sans journaux, comment vont-ils passer le temps…

Le maire a convoqué une réunion pour apaiser les esprits…C'est un échec

  

Hercule le Hérisson marchait en maugréant contre le sort. Il venait de se faire virer du clan des hérissons lôchans. Il faut dire que passer son temps à se lécher la bite en attendant que les autres fassent tout le boulot tout en leur chiant ses petites crottes sous le nez pour les remercier n'était pas vraiment une stratégie gagnant-gagnant comme on dit. Avec Patounette, la cochonne aux yeux bleus du fermier, toutes ses tentatives de copulation s'étaient soldées par des échecs, souvent douloureux pour la truie. Faut avouer que pour un hérisson, forniquer avec une truie de 200kg, présentait quelques difficultés techniques difficilement surmontables. En plus, y avait cet ado taré, Tayo, le fils Dugommier qui ne manquait pas une occasion de le torturer et Gégé le garagiste psychopathe qui voulait sa peau. Et pour finir y avait ce flic qui essayait son Täser sur lui. Sans oublier Pao, cet enfoiré de républicain, qui prenait un malin plaisir à lui déféquer sur le dos, allez vous débarrasser de l'odeur après ça. Il en avait ras le bol et jouait son va-tout, il allait se tirer fissa du village. De toute façon, retrouver son enveloppe originelle était impossible L'esprit phagocyté par ses noires ruminations, Hercule n'avait pas remarqué le brouillard blanc qui lui barrait le chemin. Plok fit son museau sur le mur de brouillard. Manquait plus que ça, Hercule n'avait jamais céder devant personne, c'est pas avec de la conne vapeur d'eau en suspension que ça allait commencer. Au bout du 87ème plok, il dut se rendre à l'évidence, il ne pouvait pas sortir. C'est à ce moment qu'il entendit une voix derrière lui :

Oh mon petit Hérissonnet j'tai retrouvé…Tu vas voir on va bien s'amuser tous les deux ! Tayo Dugommier saisit délicatement le Hérisson avant de l'envoyer d'un bon shoot contre le mur blanc de brouillard. PLOK! C'était rigolo, le brouillard renvoyait le hérisson, Tayo avait trouvé de quoi s'occuper quelques heures…ça lui éviterait de penser à ces créatures à grosses mamelles qui s'affichaient sur les CD interdits que lui prêtait Michel Gracias le dealer de musiques illégales… Devant la cour de l'école où résonnaient les cris des enfants, Betty discutait des évènements avec Mireille Dugommier l'institutrice et Marie l'herboriste :

- Vous avez vu le bordel ?

- C'est dingue ce brouillard, on dirait un mur de confinement. On est complètement coupé de l'extérieur, y a plus rien…

- Et pour le restaurant, Marie, vous allez faire comment ?

- Ca marchait ce matin, y avait du jus chez nous. Au pire, Rico a un générateur à agro-carburant que lui a refilé Pierre Hicks

- Et pour l'école, Mireille comment tu te débrouilles ? Pierre peut te filer un générateur aussi…

- Qu'il aille se faire foutre…je ne veux rien de lui…Déjà que ses gosses remplissent la moitié de l'école…Et Régine va encore m'en amener un nouveau à la rentrée, mais ils en pondent tous les jours ou quoi ?

- 14 je crois…Ecoute si tu veux je lui demanderais, si ça dure, tu seras obligé de lui en emprunter un ? Y a pas de courant, pas d'eau…

- Niet! J'me débrouillerai…Pour manger on ira chez Rico au Salomé de Bahia'. Tu sais c'est déjà arrivé avec la cantine privatisée, y a des jours où on n'est pas livré…Et pour le reste je vais m'arranger, de toute façon pour ce qu'ils apprennent maintenant à l'école subventionnée par Lotal…des jingles publicitaires sur des ordinateurs Pomme™ toute la journée. On va revenir aux basiques, ça peut que leur faire du bien : le dessin, la poésie, les livres, les contes,…ça va les changer de la purée Lotal qu'ils absorbent chaque jour…Et le maire il a qu'à aller se faire foutre avec ses contrôles du respect des clauses du contrat sur les programmes éducatifs subventionnés à la con.

- Cet enfoiré de Maire, il est en cheville avec Lotal, qu'il crève…Je dirais à Rico qu'il prépare le déjeuner pour les petiots

- Merci Marie, je te ferais une séance gratuite…

- Ouais c'est pas de refus, j'en ai besoin, j'ai de la moquette sur les cuisses…

 mireille.jpg

 

 

 

  tayo.jpg

Lire la suite

Mr Little Jeans

13 Novembre 2010 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #ZIK SAMER

C'est mortel, écoutez ou télécharger c'est comme vous voulez.

Satusamer, on va en bouffer dans les jours, semaines, mois, années à venir...je me régale déjà !

 

http://rcrdlbl.com/artists/Mr_Little_Jeans/track/Stones_In_The_Attic

 

Damianek qui kiffe grave ces morceaux.

 link et pis ceux là aussi...

 

Lire la suite

Lôche - Episode 1 : Le mur

8 Novembre 2010 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #SéRIE SAMER

LOCHE affiche 1 le murLes 300 habitants du petit village de Lôche, à 5km de Pâcon, se sont réveillés ce matin sous une vraie purée de pois. Un brouillard à couper à la tronçonneuse se dit Pierre Hicksdu haut de son tracteur. Mal réveillé, avec son I-Pod qui crache du rock non légal fourni illicitement par son dealer Michel Gracias, il a été surpris par le choc et l'arrêt brutal de son Massey-Fergusson. Qu'est-ce que c'est ce bordel à bite ?. Il descend pour vérifierl'avant de son tracteur complètement défoncé avec un phare qui pendouille, comme une merde au cul de son dernier né. Pour la 1ère fois de sa vie, il a un claquement de fessiers quand il touche le brouillard face à son tracteur : c’est un mur blanc infranchissable et dur comme de la pierre. Nom de dieu de bordel de merde! Se dit-il avant de sortir une flasque de Prune à 70°.

Comme tous les lundis matins, Betty s’est levé avec le crâne en éruption caractéristique d’un lendemain festif placé sous le signe de trop d'alcool et de slip collé aux murs. Douche, petit-déjeuner, habiller les petits avec en fond sonore la voix rassurante de Demorand sur Pâcon Inter. Sauf que ce matin là de radio nib. Et cette putain de connexion Internet qui ne marche pas…Damianek, le père de ses enfants enfilait sa chasuble en s'acharnant sur le téléphone :

- Putain mais y a pas de ligne !.

- On n'aurait pas dû dégrouper je te l'avais dit

- Merde! J'ai pas de barrettes non plus sur mon portable...

- J'croyais que c'était de la bombe, le dernier cri ton i-Pomme™

- Mais c'est Pamplemousse™ qui merde, y a des creux dans leur couverture réseau!

- C'est Pamplemousse™ qu'est véreux ou ton Pomme™ qu'est pourri ?

- Très drôle…Bon, résumons plus de réseau, plus de jus, plus d’eau, et ma meuf qui s'est transformée cette nuit en Anne Roumanoff…ça commence d’enfer ce lundi…

- Pourquoi plus de jus ? J'ai allumé la lumière, pris une douche chaude et fais griller les tartines sans problème…

Damianek étonné, lui montre l'interrupteur :

- Ben regarde..clic clic…y a rien

Betty à son tour active l'interrupteur, la lumière jaillit avec une intensité inhabituelle…

- Bon, dis Betty, de toute façon on n'a pas le temps, on réglera ça ce soir, j'te dépose à l'église, j'emmène les gosses à l'école et je file au boulot à Pâcon, je suis grave à la bourre déjà!.

La voiture électrique nord-coréenne en bio-plastique sans bisphénol A démarre au quart de tour, Gégé le garagiste avait fait du bon boulot, mais Betty immobilise le véhicule au bout de 20 mètres, un embouteillage monstre et inédit dans le bled bloque la circulation et tout espoir d'arriver à l'heure au bureau…

Damianek se tourne vers Betty : T'emmène les p'tits à l'école à pied ? Je cours voir ce qui se passe dans le bourg. En petite foulée, Damianek, l'ancien tireur d'élite, a tôt fait d'arriver à la tête de l'embouteillage qui avait commencé à se former sur l'unique route qui sortait du patelin. Devant un mur de brouillard qu'il n'avait pas vu depuis ses jeunes années dans la morne plaine de Silésie, une voiture ratatinée était encerclée par la foule des migrants automobilistes qui se rendaient chaque jour à Pâcon, la grande ville d'à côté. Reconnaissant son pote Rico, Damianek l'embrasse et l'interroge sur ce ramdam inhabituel :

- Ben on pou plou pacher de l'autre côté, y a un mour !

- T'as encore mis du porto dans ton café ?.

Quelques instants plus tard, Damianek et Rico vidaient le contenu de la petite flasque de Zubrowska (faite maison) après avoir constaté effectivement qu'un mur de brouillard interdisait toute sortie du village, et l'isolait totalement de l'extérieur…  

Comme tous les jours de semaine Zvanounettese prépare à faire décollerson deltaplane. Particulièrement matinale ce jour à cause d’un nouveau client très discret et dissimulant son visage sous une capuche…Il tient absolument à décoller à une certaine heure et suivre un

parcours très précis. Il paye très bien, Zvanounette un peu contrariée s’exécute, les voilà partis.

 

Gérard Clon était maire des Saints-Du-Père depuis 25 ans. Apolitique, donc de droite il maniait une rhétorique fumeuse composée de tranquillité, de sécurité et de football à même de séduire son électorat de plus de 50 ans et les supporters du football club. Ne serait-ce que cette opposition de gauchistes soixante-huitards qui tenaient le camping à la ferme et la maison d'hôte, tout irait pour le mieux. Quand Brice, le policiermunicipal lui annonça ce matin que tout le village était isolé, barricadé et emprisonné par un mur de brouillard infranchissable, Gérard ne put réprimer un sourire. C’était le signal, son heure de gloire était venue. Ah il allait être bon…

Il y avait foule aujourd'hui dans la salle des mariages, tout le village était là, Gérard Clon comptait les scotcher avec un discours plein de lyrisme éclairé d'espoir…Mais il n'eut pas le temps d'en placer une :

- C'est quoi ce bordel ?,

- On est coupé du monde ?

- C'est la fin de monde, je vous l'avait dit

- Pfff…Il est con celui-là….mais combien de temps ça va durer cette blague ?

- Y a plus de saisons !

- J'ai fait le tour de tout le village, impossible de passer, le mur de brouillard partout, dans la forêt, sur les routes, sur les champs…

- Rien ne passe, on a plus le téléphone, la télé, la radio,…Même mon portable Myrtillenoire™ n'a plus de réseau

- T'es chez Pamplemousse™ ?

- Non j'ai un forfait chez Verger™ pourtant…

- On va faire comment pour nos boulots ? Nos familles à l'extérieur, nos amis,…

- Et pour bouffer ? Une fois qu'on aura vidé la supérette ?

- Ben y a les champs de Pierre Hicks, il fait bien des céréales ?

- Ben non je fais du colza, ça rapporte rien les céréales, le colza c'est pour les agro-carburants, Lotal me les achète à prix d’or…

- Nom de dieu mais pourquoi tu fais plus de céréales, on s'en branle du colza!

- Ah ouais et pour bouger ton gros cul pour aller bosser tu mets quoi dans le réservoir de ta bagnole de niaque? J'y peux rien moi si les subventions sont meilleures pour le colza. En tous cas je vous préviens le colza c'est dégueulasse à bouffer

- Bon ben t'as quand même des bêtes, des cochons, des bœufs, des poules je sais pas moi

- Ouais, mais c'est consommation perso les gars, on touche pas…

- Mais t'as une truie qui fait 200 kg, tu pourrais partager merde, avec on fait bouffer tout le village!

- Ma truie Patounette, défense d'y toucher, bête de concours, elle est primée…

- Et qu'est-ce qui va nous empêcher de le becter ton bétail ?

- Ben moi…et mon fusil à pompe, canon scié, 16mm…Bon matos d'ailleurs.

- Putain mais pourquoi y a pas d'autres agriculteurs dans le village, merde

- Ben c'est ce con de Maire, à force de donner des permis de construire sur les terrains agricoles, tous les agriculteurs se sont tirés…Il nous reste que le psychopathe avec ses flingues

Le Maire commençait à se dire que ça serait moins facile que prévu…

 

A suivre.

 

 

ZOOM : Le contexte historique

Nous sommes en 20.., la République France n’est plus, remplacée par L’empire français proclamé par Niko III.

L'empire est né suite à la Grande Crise Mondiale provoquée par un crack financier international et l’assèchement brutal des ressources d'énergie fossile. C'est un groupuscule terroriste écolo-altermondialiste, le Mouvement Autonomiste International et Alter-mondialiste (MAIA) qui fut à l'origine de cette crise financière et énergétique sans précédent grâce au piratage du logiciel G-ROM gérant l’ensemble des transactions boursières et financières mondiales et l’introduction dans l’ensemble des gisements pétroliers d’une bactérie (la gamma-protéobactérie psychrophile) dévoreuse d’hydrocarbures. Du jour au lendemain, les hydrocarbures disparurent de la surface de la terre…

La crise mondiale a provoqué l'effondrement de toutes les économies mondiales à l'exception notable de la Corée du Nord. Tous les gouvernements furent renversés, des guérillas civiles éclatèrent dans le monde entier, l'anarchie et la confusion régnèrent…

La France ne fût pas épargnée, la République tomba et l'unité du pays s'effondra, de nombreuses villes, comme Saint-Etienne firent sécession.

Niko III avec l’aide de la multinationale Lotal repris en main le pays et se proclama empereur de France. C’est un régime autoritaire, xénophobe, corrompu et injuste.

Le pays est dirigé en sous-main par la multinationale Lotal qui après sa déconvenue dans les hydrocarbures s’est reconvertie très rapidement (trop ?) dans les agro-carburants faisant de la France le plus grand producteur-exportateur d'énergie et la première économie mondiale, devant la Corée du Nord. La quasi-totalité de l'appareil productif français est désormais tourné vers la production d'agro-carburant, l'essentiel des biens manufacturés étant fournis par la Corée du Nord, 1er partenaire économique de la France. Quant aux Etats-(des)Unis, rongés par une guerre civile et ethnique, ils sont en passe de disparaître…

Lire la suite