Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de unptigalezo : SaTuSaMer

Breathless de Yang Ik-June

28 Juin 2011 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #TCHI-TCHA SAMER

Et allez, c’est reparti encore pour un film tchong !!!!

Et ouais mais alors là attention !

Avec ce film on sort des schémas connus. Les codes du genre volent en éclats très vite…

On est en présence d’un film tchong certes, mais vraiment atypique.

Breathless.jpg 

Bon, normalement un film tchong c’est simple : de la violence (bien crue si possible), du sexe, de la drogue et pour la forme, un hommage aux polars hong kongais ou au cinoche ricains mieux, européen.

 

Avec Breathless ça commence comme un bon film tchong mais très vite tout change.

La distance qu’on peut avoir avec un film disparait, s’efface un peu comme si la fiction laissait sa place au documentaire. Le fait que ça soit filmé en dv ajoute à ce sentiment de « vérité »

Le montage : hyper original à tel point que je ne trouvais plus les codes et références, on est dans un truc très réaliste de l’ordre du naturalisme.

Le sujet : la famille détruite par un fléau, un virus contagieux, celui de la violence qui contamine tout le monde. La violence d’un père qui frappe, qui bat sa famille et qui ne voit pas qu’il la détruit pour toujours…

 

Même si la violence est là on est loin d’un film tchong de genre comme l’excellentissime « j’ai rencontré le diable » ou même l’énormissime « Old Boy ». On est en présence d’un drame social d’une force féroce qui vous choppe les sentiments comme on arrache un gamin à son enfance.

 

Vous en sortez frappé, blessé et contaminé…j’en ai pleuré.

 

 

 

Damianek bouleversé.

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

J'ai rencontré le diable de Kim Jee-Woon

24 Juin 2011 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #TCHI-TCHA SAMER

i-saw-the-devil.jpgVous prenez Old Boy  pour son coté violence extrême que vous mélangez avec un peu de THE Chaser pour son idée de la vengeance auquel vous rajoutez un zeste de No Country for old Men pour sa folie presque drôle et vous obtenez ni plus ni moins que l’un des meilleurs films de l’année : J’ai rencontré le Diable de Kim Jee-Woon.

 

Un truc de MALADE ! Ca monte crescendo dans l'atmosphère de plus en plus lugubre et la violence visuelle sans limite. Le sadisme, le jusqu'auboutisme suicidaire et la misanthropie de l'entreprise maintiennent un degré de fascination constant : la plupart des scènes sont d'une sauvagerie sans nom. Très vite on ne fait plus la différence entre bien et mal, victoire ou défaite...j'en reste sans voix.

 

Un film de taré qui montre (et fait mal aux yeux de part sa bestialité) combien la vengeance est une folie inhumaine qui ne résout rien !

 

Chapeau au réalisateur (Kim Jee Woon) qui signe là son meilleur film et merci à Mr M pour le divx.

 

 

 

Damianek qui après avoir vu le meilleur film tchong de l’année va se reposer…oh lala...

Lire la suite

X-men, le commencement

9 Juin 2011 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #TCHI-TCHA SAMER

Pourquoi aime t on tellement les supers héros ?

Comme chacun de nous ils sont uniques et donc différents et en plus ils ont des super pouvoirs de la mort qui tue ! et ça quand on est petits ou ados ça aide à s’identifier.

 

x-men-first-class.jpg

Qu’est ce qui fait qu’on continue à aimer ces supers héros même à l’âge adulte ?

Tout est dans la métaphore et son choix, le degré de corrélation entre la réalité et la fiction, la justesse et perspicacité des analogies.

 

x-men-first-class2.jpg

X-Men first class est-il un bon épisode dans la saga ?

OUI car les deux premiers épisodes réalisés par Brian Singer étaient excellents et qu'il produit ce dernier épisode.

Oui car c’est réalisé par un british (Matthew Vaughn) qui a réalisé l’excellent Kick Ass.

Oui car c’est fidèle à la bd originale.

Oui et pis c’est tout !

 

strange_1.jpg

 

 

 

Damianek qui se replonge dans ses « Strange ».

Lire la suite