Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de unptigalezo : SaTuSaMer

Room 237 : Ce que raconte vraiment le film Shining

13 Décembre 2013 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #TCHI-TCHA SAMER

Room-237-QuadHENORME !!! Non mais alors là, scotché au fond de mon canapé à me taper la tête contre les murs devant autant d'évidence et de génie.

Moi qui ai regardé Shining comme un bon film d'horreur alors que se cache derrière les apparences une autre histoire, que dis-je d'autres histoires qui rejoignent celle avec une majuscule, l'Histoire !

Room 237 c'est donc un documentaire sur le film Shining réalisé par le plus grand, si si j'insiste, le plus grand réalisateur de tous les temps, ce bon vieux Stanley Kubrick, excessivement génial, complétement misanthrope, obsessionnel compulsif et totalement paranoïaque... un dingue, quoi.

Room 237 part du principe que Stanley étant ultra méthodique, voulant tout contrôler et maîtriser, allant même jusqu'à précautieusement choisir les motifs de la tapisserie en arrière plan pour une scène qui ne durera qu'une seconde, ne laisse rien au hasard. Pour Kubrick tout fait sens y compris la marque des boites de conserves au second plan d'une scène.

Room 237 c'est 7 fans absolus qui sont interviewés et qui livrent 7 théories sur le (vrai ?) sens caché du film de la plus évidente à la plus dingue. Mais c'est très très troublant...

Tout d'abord une chose est sûre, le film n'a absolument rien à voir avec le bouquin de Stephen King qui ne l'a d'ailleurs jamais adoubé. C'est assez hilarant de voir le pied de nez (voir le bras d'honneur) que réserve Kubrick à Stephen King dans le film...je vous laisse la surprise de le découvrir.

Ensuite, ce qui est fascinant ce sont les nombreux détails du film que vont utiliser les 7 fans pour étayer leurs théories. Et là c'est carrément flippant : pourquoi cette chaise disparait entre deux plans ? Pourquoi la couleur de la machine à écrire de Nicholson change au milieu du film ? Pourquoi cette marque bizarre de boites de conserve dans la remise ? Mais qu'est-ce que font les employés de l'Hôtel au second plan au début du film ? Pourquoi les motifs de la moquette change de sens entre deux plans ? Ce n'est pas du hasard ou un oubli de Kubrick, c'est un message!

Encore plus fou, un des théoriciens a construit la maquette de l'intérieur de l'Hôtel et reconstitue les itinéraires des protagonistes...Et là incroyable, les petits tours de tricycle de Danny révèle des choses...Il y a des pièces bizarres dans cet hôtel qui ne peuvent pas physiquement se trouver là...

Bref, c'est jouissif, incroyable, extraordinaire et ça donne une envie folle de revoir le film et de revenir dans ce foutu hôtel mais avec des nouvelles clés qui vont nous permettre d'ouvrir les portes des chambres, dont la fameuse 237 (je vous laisse le suspens de connaître la signification de ce numéro!!!).

 

Dugommier qui lèche le postérieur de Kubrick à tout jamais!!!

Lire la suite