Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de unptigalezo : SaTuSaMer

La tarte au poils caramélisés du Dr Vachon

22 Mars 2013 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #SEX SAMER

tarte-aux-poils-solutions-eloigner-chieurs-L-1.jpgBesoin d’oublier l’hiver ou juste se faire plaisir ? Le Docteur Vachon-Lelièvre a la solution, la tarte aux poils caramélisés. D’une simplicité enfantine, une préparation expresse, ce dessert ravira les papilles des plus fins gastronomes et offre en prime un cache-nez aux plus frileux d’entre nous.

Les ingrédients :

- 50 à 60 kg de greluche

Un briquet Bic.

Prenez la greluche que vous aurez pris soin de déplumer. Etendez la à même le sol en lui déclamant un poème de Daniel Guichard pour l’amadouer. En cas de résistance ou d’agitation, vous pouvez aussi l’endormir en y foutant un coup sur la tête. Ecartez lui les cuisseaux. Cramez lui les poils avec le briquet. C’est prêt, dégustez. Vous pouvez rajouter des noix si ça vous chante, honnêtement je vois pas bien l’intérêt.

Spécial XXL : remplacer la greluche par une grosse Patounette de 500 kg et le briquet par un chalumeau et vous aurez un plat spécial fête qui égaiera vos soirée entre amis, vos anniversaires, baptêmes ou bar-mitsva du petit dernier.

 Bonus : problèmes de sexe ? MST ? Perversions sexuelles ? Le Docteur Vachon-Lelièvre répond à vos questions : Gynécologue-Obstétricien aux abattoirs de Corbas, Sexo-thérapeute à la prison des Beaumettes, Professeur Emérite de la Faculté de Jouy-sur-Yvette, Couvreur-Zingueur, le Docteur Vachon-Lelièvre, après les avoir toutes essayées, est devenu le spécialiste mondial des déviances et maladies sexuelles. Confiez-lui vos secrets les plus torrides et vos tourments sexuels les plus extrêmes, il se fera un plaisir d’y répondre ou même de participer à votre traitement.

 Damianek H, Rue de la Bellepaire, Lôche

« Doc, moi gros problème avec sexe. Quand moi fais gros câlins sur partenaire sexuelle à moi, elle crier comme truie des Carpates et puis saigner partout. Alors à la fin de gros câlin, moi obliger taper sur tête à elle avec pelle à charbon. Moi triste et après enterrer elle avec autres petites filles dans jardin …Toi aider moi et moi refaire toute salle de bain à toi. Gratis.Toi gentil »

Réponse du Dr vachon-Lelièvre : Cher Damianek, Je comprends ta perplexité donner de l'amour aux enfants et n'être récompensé que par des hurlements a de quoi décourager les plus audacieux. Mon conseil : essayes donc de leur taper sur la tête avant de faire ton gros câlin. La nécrophilie a ses charmes, moi même, il m'arrive de la pratiquer quand je rend visite à ma grand-mère dans le caveau de famille. Je te souhaite beaucoup de bonheur et te ferais suivre mon adresse pour la salle-de-bains.

 

Manu P, Rue du gazomètre, Lyon Prout.

« Bonjour docteur. J’adore me déguiser en femme. Le soir, au bureau, quand tout le monde est parti, j’enfile une culotte de soie, un porte-jarretelle, un soutien-gorge en dentelle et je danse en sautillant sur la pointe des pieds dans les couloirs. Mais, malheur, ce soir, je n’avais pas vu, il restait quelqu’un au bureau. Une brute avinée qui est sorti comme un enragé de son bureau et m’a couru après en grognant la bave aux lèvres. Je suis caché dans les toilettes du 2ème. J’ai peur. Peux-tu m’aider à sortir de cette mauvaise passe ? »

 Réponse du Dr Vachon-Lelièvre : Cher Manu, il ne faut pas avoir honte de son penchant féminin. Moi-même, il m’arrive de sortir en mini-jupe la nuit pour une promenade champêtre sur le quai Perrache. Assume, affronte ta destinée, va au contact, ne crains rien tout se passera bien. Après tout ton poursuivant ne cherche peut-être que l’amour ? 

 

 Gérard T, 51 rue Paul Ricard, La Pampa

« Salut doc. Après un petit apéritif matinal au bureau qui a entrainé une légère somnolence de ma part, je me réveille dans mon bureau en pleine nuit et je vois passer Mimie Maty à moitié à poil qui fait des entrechats dans le couloir. Or depuis quelques temps je phantasme comme un dingue sur les naines, j'ai une envie féroce de jouer aux marionnettes. Mais ça te file entre les doigts ces p'tits machins, impossible de mettre la main (et le reste) dessus. Tu peux m’aider à retrouver Passe-Partrou ? J’te revaudrai ça.

Réponse du Dr vachon-Lelièvre : Mon cher Gérard, ah…Guignol toute mon enfance. Tu trouveras ton bonheur dans les toilettes du 2ème étage. Envoie moi une photo de vos ébats…

 

Pierre X, Chemin du Labour, La Verge de la Tour.

« Gromf Doc. Bon, comme j’avais plus de truelle (saleté de matos français), j’ai fini l’enduit à la chaux de mon mur avec popaul. Le lendemain j’avais quelques rougeurs qui me démangeaient, j’ai tout poncé à la meuleuse Bosh (bon matos ça). Depuis nickel, sauf que ça me picote un peu la mèche. Tu peux me faire une ordonnance au Weldom de Bourg Groin ?

Réponse du Dr vachon-Lelièvre :  Cher Pierre, pas de problème, je te prescris un rabot de menuisier pour nettoyer et un poste à soudure à l’arc pour cautériser. Envoie moi des photos, je suis curieux de voir ça.

 

DJ Garce Ass, Impoisse de la Guigne, Lyon 13

« Tchuss Mc Doc. Voilà j’ai un problème, depuis quelques temps mon sexe s’est mis à capter la radio à haut volume. Manque de peau, je suis DJ électro et je ne capte que la fréquence de Radio Nostalgie, ça perturbe à fond mes mixages. La dernière fois j’ai eu toute une rétrospective Maurice Chevallier lors d’une soirée Dubstep Xtrem AphexTwin. J’en peux plus, en ce moment j’ai Hervé Villard dans le slibard, je t’en prie aide moi. »

Réponse du Dr vachon-Lelièvre : Cher Dj Garce Ass, sais-tu que d’après le Vidal, tu es atteint d’une maladie génétique ultra-rare qui ne compte qu’un seul cas dans le monde (et certainement dans toute la galaxie…). Pas de chance, il n’existe aucun remède et il n’y a aucune probabilité de guérison dans les 50 millions d’années à venir…Bref, il va falloir apprendre à vivre avec ta maladie. Mon conseil, incline ton sexe de 60° de manière à capter Radio Nova, plus en accord avec tes accointances musicales.

 

Mathilde L, Rue des Tournantes, Villeurbande

« Bonzour le zentil Docteur. Hier je me suis fait des nouveaux coupains, ils étaient 13 et m’ont emmené dans une zolie cave et m’ont fait plein des poutous gentils et tout humides. Ça été hyper vite et on a pas eu trop le temps de discuter, d’ailleurs je sais pas comment qui s’appellent. Mais à la fin, le dernier avant de partir y m’a dit « la prochaine fois on te bouffe l’anu ( ?) ». Pourrais-tu m’indiquer dans quel boulangerie ze pourrait trouver du « anu » comme ça je l’offrirai à mes nouveaux coupains la prochaine fois. Merci le Doucteur tout zentil »

Réponse du Dr vachon-Lelièvre : Chère Mathilde, hum…ton cas nécessite un traitement adéquat. Il faut que je t’examine de fond en comble. Je te donne rendez-vous à mon cabinet, au sous-sol de la grande barre de la Duchère. Viens seule autour des 3h du matin. Je serais en compagnie d’une douzaine de mes collègues spécialistes. A très bientôt.

 

Thierry V, rue du Limeur, Bourg la Reine, 69

« Salut gros. Euh dis moi, je viens de débourrer un sac à viande, je lui ai bien ramoné tout le conduit, démonté la boîte à Benco, dilaté le joint à grand coup de piston, j’ai dégorgé sur son groin et me suis essuyé la goutte sur sa touffe…Hors, figure-toi que Môdame fait la gueule sous le foireux prétexte que je suis pas assez délicat et romantique…Qu’est-ce qu’il faut que je fasse, je vais quand même pas chanter du Sardou quand je tringle ma poufiasse? »

Réponse du Dr vachon-Lelièvre : Cher Thierry, Et oui ! La femme est sentimentale, c’est comme ça, il faut faire avec. Il ne suffit pas de t'introduire dans son corps, encore faut-il aussi pénétrer son cœur. La femme aime qu'on lui glisse des paroles délicates au creux de l'oreille pendant que tu lui fais péter le couvercle à Nutella. Mon conseil, commence par accompagner tes ébats en déclamant ta feuille d’imposition, c’est un début, tu verras après ça ira tout seul. 

 

Jean-Pierre C, Boulevard Fétide, Pudubec, Bretagne

« Huhuhu…Bonjour Docteur. Voilà, mon problème. Les femmes ont l’air de m’éviter. Quand je drague sur Internet tout va bien, j’obtiens des rendez-vous mais une fois que je commence à discuter avec elle, je perçois comme un malaise. Le rendez-vous est écourté, la femme utilisant les prétextes les plus futiles pour mettre court à l’entretien, comme « je dois absolument acheter une tringle à rideau ». Puis elles partent en courant avec un mouchoir sur le nez…Bizarrement la seule femme qui ne s’est pas enfuie tout de suite, exerce la médecine légale. Mais même avec elle ça s’est mal terminé, au moment du premier baiser elle m’a vomi dans la bouche…Aurais-tu une explication à cet étrange phénomène ? Allez l’OL »

Réponse du Dr vachon-Lelièvre : Cher Jean-Pierre… Snif ! Snif ! tiens c’est étrange cet odeur de moisi d’un coup…euh…ton cas est assez problématique…Snif ! Bordel, mais y a un rat crevé dans le coin ou quoi ?...euh… excuse-moi…Oui je disais, que ton cas…Putain mais c’est quoi cet odeur immonde, c'est insoutenable…Euh désolé Jean-Pierre, il faut que je te quitte, je dois euh…absolument recharger mon rasoir électrique… »

 

Dominique G, rue des Vieux, Crouton

« Bonjour Docteur. Voilà, j'aime les vieux. Attention hein, pas le fringant 3ème âge, le petit septuagénaire en culotte courte. Non! Non! Le vrai vieux, celui qui coule, qu'on ramasse à l'éponge, qui fait sous lui, plutôt fin du 4ème âge- début de l'âge de pierre, celui qui sent déjà la terre. Mais problème, à chaque fois que je m'envoie un p'tit vieux il claque avant la fin et je reste frustrée de mon orgasme. Aurais-tu une solution ? Et n'hésite pas à venir me voir dans une 50aine d'année…»

Réponse du Dr vachon-Lelièvre : Cher Dominique, comme je te comprends ! Moi-même je ne résiste pas à la vue d'une petite vieille en déambulateur. En plus avec Alzheimer, comme ils se rappellent de rien ils ne peuvent pas porter plainte. Que du bonheur. Pour ton problème, je te conseille les parkinsoniens, même morts ils continuent à trembler ce qui te permettra d'atteindre l'extase tant méritée.

 

Docteur Vachon-Lelièvre, à votre écoute...

Lire la suite

Tarte aux noix, caramélisée

19 Mars 2013 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #MIAM MIAM SAMER

tarte-aux-noix-caramelisee.jpgBesoin d’oublier l’hiver ou juste se faire du bien ? J’ai la solution : La tarte qui tuesamer, j’ai nommée la tarte aux noix caramélisée !

 

Pas difficile à faire, pas long et un régal des papilles en perspective.

 

Pour la pâte : fastoche vous mélangez 200g de farine avec 100g de beurre, un peu de sucre et quelques goutes d’eau. Perso je fais faire par ma moitié (elle maîtrise trop bien) ou je fais ça au robot mixeur (2min). Ensuite direction le four pendant 15 min à 180°.

 

Pour la garniture :

100g de sucre

2 œufs

100g de beurre fondu

250g (environ) de noix

Vous mélangez ça au fouet (ou robot c'est plus facile) et déposez ensuite le tout sur la pâte pré-cuite. Vous enfournez pendant 12 min. environ à 180°.

 

Reste plus que le caramel à faire :

150g de sucre (astuce : moins le sucre est raffiné et moins il vous faudra d’eau)

3 grosses cuillères à soupe de crème fraiche ou crème liquide, c’est vous qui voyez ce que vous avez au frigo.

 

Le caramel réalisé, il ne vous reste plus qu’à napper tout ça et rajouter quelques noix en déco et pis c’est tout ! miammmmm j’vous dis !

 

Damianek le calorique !

Lire la suite