Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de unptigalezo : SaTuSaMer

Mary & Max de Adam Elliot

11 Octobre 2009 , Rédigé par Satusamer team Publié dans #TCHI-TCHA SAMER



Pitch 
: L’histoire d’une petite fille Australienne grassouillette de 8 ans, Mary Dinkle, qui n’a pas d’amis, et vivant dans une famille n’ayant pas échappé aux travers humains (mère alcoolique, père absent) entretien pour donner un sens à sa vie, une relation épistolaire avec un vieux garçon New-Yorkais, Max Horowitz complètement flippé de voir le moindre changement survenir dans sa vie.

Vous allez penser que le scénario est un peu maigre pour tenir tout seul debout… Pas d’animaux qui parlent, pas de démesures visuelles,  pas de sabres laser… et pourtant ce film d’animation basé uniquement sur la narration et sur des personnages atypiques, est drôle, irrévérencieux, émouvant (sans mièvreries), introspectif, et pour tout cela sacrément intelligent.

Mary & Max est un bien étrange objet filmique (à destination des adultes), qui aura pris 5 longues années de création à Adam Elliot et son équipe. Assemblé images par images, avec un soin minutieux apporté aux  moindres détails des figurines et autres objets en pâte à modeler, Adam Elliot en chef décorateur, dessinateur, et scénariste a fait preuve d’une indépendance artistique contre vents et marrées jusqu’à refuser les sollicitations du géant PIXAR. Au travers d’un jeu d’ombres et de lumières, d’association de couleurs, ce film est visuellement d’une beauté exquise, chose que ne sont pas encore arrivés à rendre les images de synthèse.

L’air de rien ce film nous fait passer des messages sur certaines névroses de l’humanité (Syndrome d’Asperger, l’hyperphagie, l’agoraphobie, l’alcoolisme…) et sur certains mal-êtres de notre société (la solitude, le désespoir). Sa grande force est de mettre de la poésie sur des existences qui peuvent paraitre pathétiques, pessimistes, voire naïves. Si malgré tout cette œuvre est ponctuée d’instants drôles, ce n’est que pour alléger nos esprits inquiets, car la correspondance en apparence légère et sincère des deux personnages principaux laisse pourtant entrevoir des blessures bien plus profondes.

Sombre, Psychanalytique, et donc terriblement humain, Mary & Max est une belle surprise. Une oeuvre unique et décalée, un vrai petit bijou de pâte à modeler.


Mr M.

P.S: à voir absolument en VOSTFR
P.P.S: vous allez adorer!!!



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

damianek 15/04/2010 09:11



vu hier soir et quel film d'Animation !


De l'humour, de la mélancolie, d'la tendresse, encore de l'humour...immanquable !


pour vous donner une image : c'est comme si woody Allen se mettait à l'animation, aidé par jeunet